Nous sommes dans un monde différent d'avant, maintenant : les pirates, la marine, les chasseurs de primes... Sont encore plus fort qu'avant. Une ère toute nouvelle de pirate se prépare. En ferez-vous partit ou tenterez-vous de la bloquer ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lumtos le Chat [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lumtos

avatar

Pirates

Messages : 27
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/05/2015

Feuille de personnage
Prime: 50 000
Niveau: 15

MessageSujet: Lumtos le Chat [Terminé]   Mer 6 Mai - 19:47


Come out and play


Lumtos Adraan ▬ Le Chat ▬ Pirates ▬ Navigateur ▬ Pouvoir et armes ▬ But

Age: 21 ans
Sexe : Masculin pour être exact, je ne suis pas un homme !:
Métier : Pirate
Groupe : Pirates
But : Devenir le chat pirate le plus connu du monde

FDD ou compétences: Je détiens le fruit du chat, il est donc de type Zoan et me permet de devenir un homme-chat, la forme que j’adopte le plus souvent cachant les oreilles sous une capuche mais ma queue reste le plus souvent à l’air libre.

Équipement : Je transporte en permanence des mitaines aux mains, celles-ci ont de légères fentes cachant un mécanisme de lames intégrées que je peux faire ressortir en une pression. Sinon de la pâtée pour chat, une guitare électrique avec ampli intégré et quelques bricoles. C’est tout.

Parrain : Mwouhahaha ! Un certain Reku ( Aki ) , vous connaissez peut-être ?

Ce compte est-il un Double Compte ? : Non
Si oui, qui l'a autorisé ? : /

I live   Physique
Regarde le miroir !



Ne passons pas par quatre chemins : je suis un chat ! Avec tous les avantages et inconvénients (y en a ?)  que cela comporte. Je passe le plus clair de mon temps dans ma forme mi-humaine mi-chat. Dans celle-ci je dispose de petites oreilles toutes mimis, de griffes à les doigts et d’une magnifique queue pendant à mon derrière (je vous vois venir è_é). Souvent les filles me qualifient de « mignon petit chat », pourtant je ne suis pas si petit puisque je mesure près d’un mètre soixante-quinze. Une taille selon moi respectable. Ah ! J’allais oublier… Je suis assez poilu ! M’enfin n’est-ce pas assez qu’on reconnait les vrais hommes plein de testostérone ? Et puis j’ai un corps plutôt athlétique, la base pour survivre aujourd’hui. Miaou ! Oups, ça m’a échappé.

Passons à ma forme humaine. Vous enlevez quelques poils, les oreilles, la queue (celle de derrière pas l’autre, j’y tiens), les griffes. Quoique ça m’arrive d’avoir les ongles longs pour jouer de la guitare. J’ai des cheveux blancs comme neige, parait que ça me donne un air intemporel et mes yeux sont rouges. C’est pas naturel… Je suis albinos. Mais je vous expliquerais tout en détail plus tard.

Dans ma forme complète animale, je deviens un chat. Je vois que cela vous étonne hein ?! Ce n’est pas tout, je ne suis pas si petit que ça dans cette forme, j’ai bien la taille d’une panthère sur mes quatre pattes mais en chat. Mon pelage est blanc mais croyez-moi, vous n’aimeriez pas me voir ainsi je perds parfois le contrôle ^^ Parait que c’est parce que je me prends trop au jeu, je pense plus que c’est dû à ma faim insatiable sous cette forme.

Parlons vêtements maintenant ! Je porte un sweat zippé à capuche gris plutôt fashion, un jean noir-gris je serais trop dire avec une chainette qui y pendouille. J’aime bien la tripoter avec mes doigts, ça me fait passer le temps. En parlant de jouer avec de petits objets, j’ai une bague à ma main gauche. Je la mets au niveau de l’annuaire pour que les filles croient que je suis marié et qu’elles évitent de trop s’attacher à moi. Malin le lynx ?! Cette bague est d’ailleurs un peu spéciale, son centre est très légèrement surélevé ce qui permet de le faire tourner. Pour l’instant j’en suis à douze tours en une fois mais je m’entraine encore. Bon sous mon sweat je porte tout simplement un t-shirt et sinon au pied j’ai des bottes, typées Doc pour pouvoir foutre des kicks aux maris trop embêtants. Quand je déambule dans la rue, j’évite de me faire remarquer de trop, j’aime pas la population elle me fait gerber. Ça m’arrive de me promener sur les mains pour être à une hauteur plus convenable pour retrouver mon chemin.

Le plus important, je détiens un petit collier autour de mon cou. Je vous déconseille fortement de me l’enlever j’y tiens plus qu’à ma queue. Le premier que je vois avec je lui arrache chaque partie de son corps une par une alors qu’il est encore en vie !

Sinon pour ma manière de parler… Et puis non, j’pense que vous l’aurez déjà comprise.



I live   Caractère
Sortez le rhum compagnons, les pirates ont soif !



Mon comportement… Eh bien je suis discret. C’est ma caractéristique principale, j’aime ne pas être trop vu. Bon après avec les nanas c’est une affaire différente, on dirait que j’ai une flèche en permanence au-dessus de ma tête. Que voulez-vous que j’y fasse ? J’suis une victime dans cette affaire. Avec la populace de bas étage, on peut dire que c’est la même relation qu’entre un chat et une souris. Oui je pense que la comparaison est bonne. Faut pas vraiment me chercher sous peine de finir dans mon assiette. Précision : j’suis pas cannibale. C’est juste qu’entre eux et moi, y a un chaînon qu’a sauté.

Pour les filles, comme dit, c’est du gibier mais différent. Par contre je les respecte, faut pas tout confondre quand même ! Je les aime fortes en personnalité et délivrée de toute attache à l’industrie cosmétique et esthétique. Rien de plus insupportable qu’une fille qui souhaite faire du shopping alors que tu es sur le point de retourner une taverne parce que le patron ne t’a pas servi du lait frais.

Vous en avez marre et voulez en savoir plus sur ma vision du monde ? Sales intellectuels va ! J’dirais juste qu’il est grand et qu’il faut pas mal de temps pour en faire le tour. A vrai dire ça ne m’intéresse pas tant que ça, je me promène en mer et… Quoi ? Les chats ont aussi le droit d’aller en mer ! On a pas tous peur de l’eau, bon j’avoue c’est pas ma tasse de thé mais il n’y a rien de plus agréable que de voguer au grès de ses envies sous un ciel d’été et de vivre des aventures passionnantes à chaque arrêt. Ce que je rêverais, c’est qu’un jour on me connaisse sur tous les océans, toutes les mers, tous les continents. Non pas pour ma beauté naturelle mais pour mes actes c’est pourquoi je me veux être discret, je veux qu’on ne me juge que sur mes actes et rien d’autre.

Parfois j’ai pas le choix, je dois me battre contre la marine ou un chasseur de prime qui aurait mieux fait de rester au lit ce matin. Je les plains tellement, mais bon ça me fait de l’exercice ce qui n’est pas plus mal. En règle générale je ne tue pas tout le monde, comment voudriez-vous que je devienne une légende s’il n’y a personne pour en parler. Franchement les autres pirates n’ont rien dans la cervelle, si tant est qu’ils en aient une haha !

Après une bataille, le plus agréable c’est de s’asseoir et faire son toilettage en regardant les décombres. L’hygiène c’est important ! Toujours être bien propre pour éviter les maladies et j’en connais un rayon. Ensuite vient l’heure de manger, c’est un moment assez calme ou festif, dépend des jours, des saisons et du caleçon que je porte. J’suis pas un gros mangeur mais j’apprécie la bonne bouffe surtout la pâtée. Mmmhhh… Rien de meilleur n’a été inventé jusqu’à aujourd’hui !

Encore une fois j’allais oublier le plus important ! Faut vraiment que je pense à faire des mémos… Ah non c’est pas ça le plus important. Nan, c’est la musique ! Le rock pour être exact. En règle générale je traine une guitare électrique avec un petit ampli, Marshall pour les connaisseurs, intégré et dès que je peux j’en joue. C’est mon meilleur moyen pour m’évader, ça casse pas des murs certes mais ça permet d’atteindre un autre degré de conscience ou pour me clarifier l’esprit. Tous les jours, je joue le même morceau pour ceux que j’ai dû tuer, une sorte d’hommage à ceux qui me permettent chaque jour de m’élever encore plus haut dans la hiérarchie mondiale. On peut le dire… Ce sont de sacrés veinards ces mecs-là !




Before   Histoire
La tête dans les étoiles ...



Je vais désormais vous raconter mon histoire. Il y a bien longtemps dans une gala… Oups c’est pas le bon script. Je reprends. Par un soir d’été je naquis dans un petit village sur l’île de Swallow, petite île en forme d’hirondelle de North Blue. Cette île, anciennement l’une des bases de Don Quichotte Doflamingo, était devenue un havre de paix pour quiconque souhaitait vivre une vie normale. Cependant bien qu’elle comportait de nombreuses installations récentes, l’on manquait d’argent pour un hôpital ou un centre médical digne de ce nom. A la limite, nous avions une clinique vétérinaire. Mais à cette époque-là, je n’étais pas encore apte à m’y faire soigner. Je l’ai déjà dit il me semble, je suis albinos. D’où ma pilosité blanche et mes yeux rouges. Mais ce n’était pas tout, ma vision souffrait d’une faible acuité visuelle, j’avais chopé un cancer de la peau et mes parents savaient que vers mes trente ans j’aurais une fibrose pulmonaire qui me tuerait en dix ans si jamais je n’étais pas mort avant. La joie quoi. Haha.

Aujourd’hui ça me fait bien rire mais ce n’était pas le cas pour mes parents. Ils n’avaient pas l’argent pour me traiter et vers mes quatre ans ils me mirent à contrecœur dans la rue avec quelques provisions. Au début je les avais regardés s’en aller pensant qu’ils reviendraient en arrière me chercher mais au bout de deux heures, je compris que je ne les reverrais plus. Mais bon comme dans tout conte de fée j’ai été repêché par quelqu’un. C’était un marin, tout ce qu’il y a de plus normal. Il avait très vite compris pourquoi on m’avait abandonné et s’était mis en tête de me soigner, allez savoir pourquoi… Je crois que s’il me voyait aujourd’hui il ne serait pas du tout fière de moi mais je m’en fiche.

Nous nous étions mis en route vers une île de Grand Line où la médecine était censée être la plus aboutie pour des gens du bas peuple comme je l’étais encore. C’est durant notre périple que j’ai fait mes premiers faits d’arme, appris à naviguer, découverts la vie d’aventurier. Nous voguions sur un petit bateau, c’était à peine si nous avions assez de place pour nous deux dans l’unique cabine du navire. Pourtant qu’est-ce que c’était jouissif ! Que ce soit contre les pirates de bas étage qui voulaient nous voler, les tempêtes où les vagues nous submergeaient ou encore les moments de détente en ville une fois à terre. Malgré tout j’allais de moins en moins bien, je le sentais. De plus en plus fréquemment je me mettais à cracher du sang, je gardais ça pour moi, je ne voulais pas qu’il s’inquiète. Pour tout vous dire, je ne savais pas à quoi il ressemblait vraiment, je n’arrivais pas à le distinguer plus qu’une forme floue et mouvante.

Par un grand Soleil on finit par y arriver, la fin de notre périple. J’étais tout excité. J’avais désormais seize ans et j’étais devenu un jeune homme. Ma passion c’était la guitare car je n’avais pas besoin de mes yeux, je n’avais qu’à ressentir la musique pour jouer. Mes doigts bougeaient sur le manche tous seuls comme s’ils avaient toujours été prédestinés à cela. Une fois que je serais mieux pourquoi ne pas tenter une carrière en tant que musicien en m’engageant sur un bateau ? Idée sotte je me répondrais aujourd’hui. Les médecins me traitèrent dès mon arrivée, en même temps avec tous les berries qu’on avait récoltés au cours de ces douze ans, ils auraient été stupides de ne pas m’ausculter immédiatement. Ils détectèrent aisément ce qui n’allait pas, ça c’était pas sorcier. La partie suivante pris plusieurs mois où je me vis allongé en permanence dans un lit d’hôpital à prendre des médocs à longueur de journée. Vous savez passer un anniversaire avec un tube dans la gorge allant jusqu’à ses poumons c’est pas top ! Mais bon quand je pu sortir je n’étais plus mourant. Néanmoins je gardais des séquelles indélébiles. Aujourd’hui encore je dois me faire soigner régulièrement.

Après l’opération j’allais mieux mais ma vision était encore bien endommagée, une des choses qu’on ne pourra jamais régler m’avais dit le médecin. Je ne pouvais toujours pas reconnaitre mon sauveur, je le remerciais de ce qu’il avait déjà fait pour moi et nous allions fêter ma renaissance dans une taverne de l’île. Par la suite nous allions en mer gagner notre vie dans diverses tâches. Et puis vers mes dix-huit ans il acheta une maison sur une île où nous nous installâmes. Je m’en souviens encore, de beaux souvenirs. Mais ce n’était pas vraiment fait pour nous de rester dans une maison et je passais mon temps en ville. J’y rencontrais entre deux chopes une jeune fille de mon âge. Je n’arrivais pas à déterminer comment elle était mais d’après les autres villageois c’était un vrai canon. Sa voix était douce et elle m’aidait pour tout un tas de travaux incompatibles avec ma vision limitée. C’était l’idylle quoi, elle vint habiter chez nous.

Puis mon ami marin me laissa seul avec elle à la maison. Il venait d’être recruté en tant que pirate. Je lui souhaitais bonne chance, il me promit de revenir un jour. Promesse qu’il tiendrait certainement. Moi je restais avec Rose, c’était le surnom que je lui donnais puisqu’elle sentait la rose. Puis vint l’incident qui changea à jamais ma vie. Je ne saurais jamais dire s’il était positif ou négatif pour moi. En tout cas les habitants du village s’en souviendront comme d’un véritable massacre. Déjà à cette époque j’étais plutôt costaud, je n’étais pas non plus une armoire à glace mais je me portais bien. Tout commença dans une taverne comme les autres.

Pour cette partie-là mes souvenirs sont assez partiels. En fait je me souviens de l’avant et de l’après, entre c’est le trou noir. Je vous rassure aujourd’hui ça ne m’arrive plus aussi souvent haha ! J’étais avec Rose à notre place habituelle de la taverne du village. Rien ne différait de nos venues quotidiennes. Nous rigolions autour d’un bon saké avec le tavernier. L’humeur était à la fête. Je prenais ma guitare et leur jouais un air de ma main gauche tout un buvant de la droite cul sec. Quand je reposais ma chope avec fracas sur la table tout le monde m’acclama. Ici on se connaissait tous, après tout c’était un petit village. Des pirates entrèrent alors. Je ne sais pas combien ils étaient, tous trop proche les uns des autres pour le déterminer. On avait l’habitude d’en voir de temps à autre et savait comment y faire pour éviter les débordements.

De suite Rose et moi nous nous levèrent pour laisser notre place en direction de la sortie suivis par tous les autres clients. Je tenais la main de Rose mais au moment de passer la porte elle me fut retirée. L’un des pirates l’avait attrapée et était en train d’essayer de se l’attribuer pour la soirée. Elle, protestait et me suppliait de l’aider. Bien que malvoyant j’avais remarqué le léger pas de recul des clients et le pirate se tourna vers moi. Je le regardais mais sans vraiment le voir et il en profita pour se moquer de mon allure d’aveugle. A ce moment précis je fis trois pas vifs en avant et récupérais Rose la poussant à l’abri. J’enchainais avec une phrase se voulant dissuadant  à l’intention de mon interlocuteur. Malheureusement il ne l’entendait pas de la même oreille que moi et tenta de m’enfourcher à son sabre. Quelle belle erreur… Le bruit rapide de la lame fusant vers moi me permit de déterminer sa position exacte puis de l’esquiver. Je ne voyais pas bien mais avec le temps mais autre sens s’étaient tous très bien développés. D’un unique coup dans la poitrine je projetai le pirate au sol. Tous me regardèrent incrédules, je venais d’enclencher une bagarre qui finirait sûrement mal.

Dans un premier temps les pirates se moquèrent de leur équipier et le narguèrent. Mais dès que leur capitaine s’avança vers moi d’un pas lourd, tous se turent et attendirent. L’homme que j’avais mis à terre se releva et rejoignis ses compagnons se mêlant aux autres et disparaissant de mon champ de vision dans la masse informe. Le capitaine ne dit pas un mot, il leva simplement un pistolet. Je restais figé croyant qu’il me pointait et attendait la sentence pour mon acte mais au moins j’aurais sauvé Rose. Le coup de feu partit et par instinct je mis mes mains sur mon corps cherchant la blessure sans rien trouvé. Ce n’était pas moi qu’il visait mais Rose qui se tenait à quelques mètres en retrait. J’hurlais, non, criais, enfin l’un ou l’autre je sais plus, et me précipitais aux pieds de Rose. Elle me tendit sa main et l’ouvrit dans la mienne en ne prononçait que deux mots : Joyeux Anniversaire. Elle y déversa un objet dont le son fit un petit cling caractéristique des colliers qu’on porte autour du cou.

Les hommes riaient derrière moi. Leur capitaine venait de ranger son pistolet et allait en direction du patron. Je regardais encore une fois le collier avant de le serrer et de me le passer autour du cou. Puis je me dirigeais vers le capitaine, personne ne semblait m’avoir remarqué car tous occupé à rejoindre une table en se racontant leurs derniers exploits. Quand je fus à côté du capitaine je lui allongeais un pin, le plus beau que je n’ai jamais mis, et c’est encore valable à l’heure actuelle ! Il alla s’étaler sur le comptoir. Se retournant vers moi, il me présenta un objet rond que je n’arrivais à identifier. Et il m’a sorti un truc dans le genre : « Tu vas voir gamin une fois que j’aurais mangé ça je te ferais mordre la poussière et tu regretteras d’être né ! Mwahahahahaha. ». J’en avais rien à faire de son truc qu’il voulait manger et je lui sautais dessus pour les donner le plus de coups que j’en étais capable. Dans ma tête je ne pensais qu’à frapper, frapper, frapper,… Je vis l’objet rond tombé à côté de moi et plus par moquerie qu’avec une idée derrière la tête je le mangeais.

-Alors c’était ça que tu voulais ?!

Et là arriva quelque chose de totalement inattendu. Outre le fait que le capitaine se mit à mouiller son pantalon, je me mis à voir. Pas comme quand j’étais petit, non, mais tout semblait couleur pastel. Les lignes normalement droite se courbait plus je regardais loin. Je ne voyais vraiment net qu’à un mètre devant moi et certaine couleurs ne correspondait pas avec ce qu’elles devraient être. Puis je tombais à la renverse, je sentais une odeur forte, très forte qui me brûlait le nez. Je dû me boucher les tympans lorsque quelqu’un laissa tomber sa bouteille qui se brisa au sol tellement le son résonnait dans ma tête. Tout était si étrange si anormal. Note : Imaginez porter un scaphandre et que quelqu’un frappe dessus avec un bon gros marteau. Maintenant vous savez ce que ça fait !

La suite, je ne la connais pas. Quand je me suis réveillé, il gisait des cadavres partout. C’était un vrai massacre. La personne qui avait fait ça n’avait fait aucune distinction entre les villageois et les pirates. De plus elle s’était amusée à éparpiller des parties de corps ici et là comme s’il avait joué avec. Quel carnage. Pourquoi ne restait-il que moi ? Quand je regardais mes mains, j’eus la réponse : tout ça, c’était ma faute. Quel bouleversement. J’en ai encore la larme à l’œil. Mais vous savez le pire c’est que dans tout ce bazar, je n’aurais jamais pu reconnaitre qui était Rose. Le seul vêtement qu’il me restait était son collier.

Deux années et demi sont passées depuis et j’ai appris à maîtriser mon pouvoir. Il se nomme le Neko Neko no Mi forme chat. C’est dingue comme une simple bouchée d’un fruit un peu périmé peut vous changer une vie. Mais bon tout cela ne vous dit pas pourquoi je veux devenir le chat le plus connu de ce monde ni pourquoi j’ai rejoint la piraterie ? Bon pour cette dernière c’est pas compliqué. M’enrôler dans la marine plutôt crever c’est que des pourris là-bas, devenir chasseur de primes pas mon genre trop simple je passe par contre être dans la piraterie… Ça ne m’empêche pas d’y buter tous les salops et de me faire un paquet de blé. Et finalement pour l’autre question, j’ai l’ambition que si je deviens suffisamment connu je puisse quand j’irais rejoindre Rose lui raconter tout un tas d’aventures et la revoir sourire encore une fois.
.




Informations IRL

Prénom :  Lum… ah non l’autre. Euh… Paul je crois.
Age : 18 ans
Aime : La musique, le rock avant tout ! C’est vraiment ce qui me passionne. En dehors, j’aime énormément de choses car j’adore m’intéresser à ce que je ne connais pas, je suis avide de savoir :3
N'aime pas : Les araignées, c’est vraiment le gros point noir après le reste ça va. Bon ok, j’ai pas envie de faire la liste non exhaustive des choses que je n’apprécie pas.
Personnage préféré de One Piece : Trafalgar Law, si je n’avais pas choisi le fruit du chat, j’aurais demandé le sien sans hésiter (en plus il me ressemble physiquement <3)
Caractère : Comment dire… Je suis plutôt timide IRL mais sur forum vous verrez que je me prend au jeu très vite haha ! :3
Comment avez-vous connu le forum ? Par un chat, il se reconnaitra x)

Et j'ai bien lu le règlement, en voici la preuve : CODE DU RÈGLEMENT Validé par Aki


© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Hirama

avatar

Pirates

Âge du personnage : Capricorne Messages : 79
Réputation : 2
Date d'inscription : 21/03/2015
Age : 15
Localisation : Près de Aki

Feuille de personnage
Prime: 10 000
Niveau: 13

MessageSujet: Re: Lumtos le Chat [Terminé]   Ven 8 Mai - 7:27

Bienvenue Lumtos, je vois que Reku t'a invité x') J'espère qu'il t'a pas trop forcé



Je t'aime
C'est impossible, dit la Fierté
C'est risqué, dit l'Expérience
C'est sans issue, dit la Raison
Essayons, murmure le Cœur
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumtos

avatar

Pirates

Messages : 27
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/05/2015

Feuille de personnage
Prime: 50 000
Niveau: 15

MessageSujet: Re: Lumtos le Chat [Terminé]   Ven 8 Mai - 9:01

Ah non non ^^ Ne t'inquiète pas je suis un grand fan de One Piece et c'est moi qui ait voulu en savoir plus sur ce forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Roronoa

avatar

Chasseurs De Primes

Âge du personnage : Balance Messages : 151
Réputation : 1
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 14
Localisation : nouveau monde

Feuille de personnage
Prime: 45 000
Niveau: 15

MessageSujet: Re: Lumtos le Chat [Terminé]   Ven 8 Mai - 16:14

Voilà ta validation :

Orthographe : 2.5/4

Quelques fautes par-ci, par-là, notamment au niveau de la ponctuation, surtout au niveau des virgules, j'enlève 1,5 point. Des points d'exclamation/interrogation oubliés, mais c'était volontaire, je ne sanctionne pas.

Originalité : 4.5/5

Le texte en soit est plutôt originale, mais il y a quelques détails qui font baisser la note. Notamment le fait que sur tous, tu soit le seul à avoir survécu, il manque le pourquoi être le seul à avoir survécu, pourquoi est-ce qu'ils t'on épargnez... ? J'enlève 0,5 point, au lieu de 1 car ton physique, ton histoire et ton caractère m'ont bien fait rire et c'est très original ça...

Compréhension du texte : 3.5/4

Le texte est compréhensible et très agréable à lire, c'est un bon point. Seulement à quelques moments, il peut t'arriver de sortir un peu du sujet, mais ce qui est bien, c'est que tu te reprends plutôt rapidement dans tes récits. J'enlève 1 seulement

Longueur : 3/4

Une longueur tout à fait convenable, même si le caractère et le physique sont un peu courts par rapport à l'histoire, tu aurais pu rajouter quelques lignes, il y a plein de choses à dire, de plus quelques détails auraient pu être rajoutés sur le physique pour qu'on ait un très bon visuel même sans l'avatar. Mais je suis gentil, je n'enlève que 1 point ^^

Ensemble : 2/3

Dans l'ensemble, c'est une bonne fiche, il y a deux trois trucs pas bien méchants qui font que j'enlève 1 point seulement, mais c'est très bien, et bravo !!!

Ce qui finalement te donne un total de 15.5/20 arrondi à l’inférieur donc 15/20, ce qui est bien comme note de départ, encore une fois bravo et toutes mes félicitations pour cette fiche et pour cette note, tu peux désormais aller faire ta fiche technique dès qu'elle sera crée, si tu as besoin d'aide retrouve sur la cb ou par mp, voilà à bientôt en rp ^^.


Dernière édition par Aki roronoa le Sam 20 Juin - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-rpg.positiforum.com
Lumtos

avatar

Pirates

Messages : 27
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/05/2015

Feuille de personnage
Prime: 50 000
Niveau: 15

MessageSujet: Re: Lumtos le Chat [Terminé]   Ven 8 Mai - 17:30

Merci beaucoup! J'ai hâte de faire mon autre fiche pour aller rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lumtos le Chat [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lumtos le Chat [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Mission ] Trois p'tis chats, trois p'tis chats, trois p'tis chats, chat, chat... [ Terminé ]
» Activer le chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait
» Le réveil du chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece rpg : 100 ans plus tard :: Prêt à embarquer ? :: Fiches de présentation :: Présentations archivées-